Ce site utilise des cookies. En continuant votre navigation sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Vous pouvez également gérer vos préférences.

Pourquoi votre établissement doit-il passer des projecteurs traditionnels aux projecteurs anti-poussière

  • BenQ
  • 2018-09-03

Un projecteur traditionnel n’est pas comparable à un projecteur anti-poussière destiné à une salle de classe. Les différences ne se limitent pas aux performances et à la fiabilité. Elles résident aussi dans la conception technique, le TCO (coût total de détention) et les environnements d’utilisation. Le tableau ci-dessous présente une comparaison point par point entre des projecteurs traditionnels et des projecteurs anti-poussière destinés aux salles de classes.

Avec une augmentation des investissements en projecteurs et en équipements multimédia interactifs, en particulier dans des pays pollués et sujets à la poussière comme l’Inde, il est primordial de prendre en compte tous les facteurs mentionnés plus haut. Le système éducatif actuel a besoin de projecteurs capables de fournir des performances élevées à un coût total de détention minime. Moyennant un investissement en amont un petit peu plus élevé, les projecteurs anti-poussière destinés aux salles de classe permettent de renforcer les moyens éducatifs des établissements scolaires. Les coûts d’exploitation sont minimes, voire insignifiants. Cependant, les restrictions budgétaires risquent d’amener certains décisionnaires du système éducatif à choisir un projecteur traditionnel moins cher pour la salle de classe. Cette comparaison pourra toujours leur servir d’information.

Le journal The Times of India qualifie « d’apocalyptique » le niveau de pollution de la capitale Dehli. Certaines causes naturelles viennent s’ajouter à tous les facteurs provoqués par l’homme. Durant l’été 2018, le nord de l’Inde a connu une augmentation sans précédent du nombre de tempêtes de sable.

On peut lire dans un autre article publié sur le site Mongabay , organe reconnu spécialisé en analyses et en reportages sur l’actualité environnementale, que le nombre d’orages et de tempêtes de sable devrait encore augmenter dans les années à venir. Les populations des zones concernées se protègent à l’aide de masques anti-pollution PM2,5 et PM10. Il est courant de voir ces masques anti-pollution lors des « grands » pics de pollution et de poussière.

Les risques ne concernent pas seulement les êtres humains. Les équipements électroniques sont extrêmement vulnérables à la poussière, en particulier les projecteurs traditionnels destinés aux salles de classes. La poussière peut causer une panne du projecteur et affaiblir la qualité de l’image, réduisant ainsi « l’efficacité de l’enseignement ». En plaçant au cœur de leur activité les acteurs du marché de l’éducation, les entreprises comme BenQ ont développé des projecteurs anti-poussière destinés aux salles de classes. Ils offrent un support d’apprentissage de haute qualité même dans les conditions les plus difficiles.

Contactez-nous Social BenQ BenQ on Facebook BenQ on LinkedIn BenQ on Youtube Contenu connexe 2019.10.07 by BenQ Comment réussir une fusion des bords invisible 2019.09.25 by BenQ Application de la fonction de redimensionnement de l’image pour l’installation d’un projecteur 2018.12.03 by Benq EdTech : Choisir son matériel numérique pour l’enseignement supérieur 2018.09.18 by BenQ Quatre façons de créer des expositions de musées grandioses grâce aux projecteurs laser BlueCore BenQ