Ce site utilise des cookies. En continuant votre navigation sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Vous pouvez également gérer vos préférences.

Enchanter les étudiants avec des projecteurs de salles de classe pour le travail collaboratif

  • BenQ
  • 2018-11-30

Il n'y a pas si longtemps, la technologie dans la salle de classe signifiait simplement un PPT sur un écran de projection.

Dites « bonjour » au travail collaboratif.

Dites « bonjour » au travail collaboratif.

Il suffit de regarder les données de Google Trends pour la phrase clé « BYOD in Education » (le travail collaboratif dans l’éducation) pour comprendre que quelque chose est en train de changer dans le secteur de l’éducation.

Bradford Networks a mené une enquête « Impact of BYOD on Education (Impact du travail collaboratif sur l'éducation)  » portant sur plus de 500 professionnels de l'informatique provenant d'universités des États-Unis et du Royaume-Uni. Voici ce qu'ils ont trouvé.

  • 89 % ont déclaré autoriser les étudiants à utiliser leurs propres appareils sur les réseaux des campus
  • 84 % des écoles qui ne permettent pas actuellement le travail collaboratif ont déclaré recevoir fréquemment des demandes d'étudiants et d'enseignants.

En ce qui concerne l'Inde, des professeurs entreprenants et de nouvelles universités adoptent ce changement. Les exemples incluent non seulement les vidéos YouTube, mais également la collaboration entre des outils de réseaux sociaux tels qu’Instagram et des outils de productivité bureautique tels que Google Sheets. Les étudiants semblent avoir une affinité naturelle avec de telles méthodes.

Les projecteurs de salles de classe pour le travail collaboratif sont ici

La plupart des projecteurs des salles de classe sont uniquement destinés à l'affichage. Les capacités du travail collaboratif nécessitent un ensemble différent d’exigences technologiques.

Les projecteurs BenQ ont démontré leur leadership sur le marché en rendant disponibles les dernières fonctionnalités pour le travail collaboratif. Outre le support filaire MHL, les projecteurs éducatifs BenQ sont prêts pour le travail collaboratif et la création de cours plus engageants via le dongle sans fil QCast, qui permet jusqu’à quatre participants de diffuser en streaming le contenu de dispositifs intelligents ou d'ordinateurs sur quatre écrans séparés. Les utilisateurs peuvent également capturer des photos en direct, ainsi que charger et télécharger des fichiers directement depuis iTunes®, Dropbox ou leurs comptes de messagerie. Ces caractéristiques ont le potentiel d’encourager une plus grande participation des étudiants, ce qui a un impact sur les résultats d’apprentissage. Voyons quelques-uns des avantages des projecteurs de salles de classe pour le travail collaboratif.

  •  Engagement étudiant - Le travail collaboratif encourage les étudiants à participer à des cours quotidiens et invite également les étudiants « timides » à participer. En suscitant davantage leur intérêt, les étudiants comprennent mieux et plus rapidement les concepts, et peuvent ne plus avoir besoin de l'aide individuelle des professeurs. En raison d’une communication accrue, de la collaboration (apprentissage entre pairs) et du plein accès à leurs précieux appareils, l’apprentissage des étudiants s’accélère.
  • Partenariat étudiants-professeurs - Les professeurs peuvent également diffuser et partager du contenu, ce qui rend les cours plus amusants. D'autres professeurs peuvent partager des notes et des travaux à l'aide d'outils tels que Google Docs et DropBox, créant ainsi des liens avec les étudiants.

Projecteurs pour le travail collaboratif dans l'éducation

Pour les raisons évoquées jusqu'à présent, les établissements scolaires ajoutent des projecteurs pour le travail collaboratif à leur liste d'achat. Cela peut ne pas suffire. Les établissements scolaires qui souhaitent investir dans les projecteurs pour le travail collaboratif doivent également veiller à ce qu’ils soient protégés de la poussière. La poussière et la pollution atmosphérique continuent d’être un sujet de préoccupation en Inde. En juin 2018, tout le nord de l'Inde a été durement touché par les tempêtes de poussière pendant 3 jours. La poussière est un tueur de projecteur connu.

L’accumulation de poussière peut causer une surchauffe, une dégradation de la luminosité et de la couleur, une altération des images ou encore une panne du projecteur. Nous recommandons donc aux établissements scolaires de choisir des projecteurs anti-poussière pour le travail collaboratif. Cela permettra d’obtenir des performances adaptées pour un coût total de détention réduit

Contactez-nous